Lancement du projet d’aquaponie

Nous avons lancé un projet d’aquaponie au Thilab, et nous nous proposons de vous présenter les avancées de notre système, et de vous faire découvrir le projet au fur et à mesure.

Mais pour commencer : Qu’est ce que l’aquaponie ?

Il s’agit d’une forme d’aquaculture qui vise à établir une symbiose dans un système quasi fermé où les déjections des poissons servent d’engrais aux plantes cultivées hors-sol.
C’est donc assez simple : des poissons, des bacs, un circuit pour faire circuler l’eau et des plantes.
Mais cela reste aussi un peu compliqué, car il faut établir une symbiose dans ce système et tout faire pour permettre aux bactéries de s’installer durablement dans le système. Cette partie est vitale, car les déjections des poissons ne sont en effet pas directement assimilables par les plantes.

Dans ce système, on ne fait entrer qu’une seule chose : l’alimentation des poissons.

Il faut ensuite contrôler régulièrement (chaque semaine) les variations des taux d’oxygènes, le PH, la concentration en NH4+/NH3, en NO3-(nitrates) et en NO3(nitrites), ainsi que la température de l’eau.

Le matériel

Pour notre projet d’aquaponie, nous avons acheté le matériel suivant :
– Un bac plastique de 90L servant de puisard
– Un bac de culture en plastique alimentaire
– Un fût alimentaire de 230L
– Une pompe immergée pour faire circuler l’eau
– Une lampe avec réflecteur et son alimentation pour stimuler nos plantes
– Des tuyaux pour faire circuler l’eau dans le système
– Kit de test pour tester notre eau.
– Du substrat de culture (2 sacs de 25kg de pouzzolane et 2 sacs de billes d’argile)
– Étagère métallique

Ce n’est pas du matériel mais nous allons tout de même faire l’achat de poissons rouges.

Séance 1 !

Nous avons enfin pu commencer à travailler sur le projet.

Nous avions fini nos courses pour le projet une semaine auparavant, notamment en trouvant sur le bon coin, des fûts alimentaires de 230L.
Idéal pour nos poissons !

Durant cette première séance, nous avons notamment :
– Monté l’étagère qui nous servira de support pour le projet (achetée en GSB pour 40 euro).
– Nettoyé le fût alimentaire
– Commencé à nettoyer le pouzzolane.

On a bien nettoyé le fût alimentaire, car il est destiné à recevoir les poissons, il faut donc qu’il soit propre au maximum histoire de ne pas polluer l’eau.

Quand on vous dit que l'eau était TRÈS sale !

Quand on vous dit que l’eau était TRÈS sale !

l'étagère qui va accueillir le système et le fût alimentaire blanc qui va accueillir les poissons.

l’étagère qui va accueillir le système et le fût alimentaire blanc qui va accueillir les poissons.

Après 5 nettoyage, l'eau commence à être plus claire, enfin.

Après 5 nettoyage, l’eau commence à être plus claire, enfin.

Pourquoi nettoyer le pouzzolane ?

Le système se doit d’être le plus neutre possible. Le substrat ne doit pas modifier le PH et ne doit pas relâcher trop d’impuretés dans l’eau (qui pourraient alors boucher les tuyaux ou la pompe). Il est donc nécessaire, avant de l’utiliser, de nettoyer le substrat. De plus, si on ne fait pas cette étape de nettoyage, les poussières et impuretés contenues dans le substrat vont rapidement s’agglomérer au fond du bac de culture, et perturber autant la circulation de l’eau que les plantes elles-mêmes.
Nous avons 2 substrat différents, du pouzzolane pour le fond et des billes d’argile pour la surface.

Le nettoyage a donc commencé par un premier sac de 25 kg de pouzzolane.
Pour ce premier essai, nous avons versé le substrat dans le bac qui nous servira de puisard plus tard, nous l’avons arrosé puis malaxé pour extraire un maximum d’impuretés.
Autant dire qu’on en a extrait un sacré paquet !
On est monté en puissance au fur et à mesure, le premier lavage étant des plus laborieux alors qu’à partir du troisième cela allait bien plus vite.
On a extrait beaucoup de saletés de ces lavages. Le premier lavage a débouché sur un verre de 40cl de boue, les suivants un peu moins, et au bout du cinquième lavage, l’eau est un peu moins foncée.

La technique utilisée n’est par contre pas la meilleure.
Il est fortement recommandé de plutôt fonctionner de la manière suivante : prenez un récipient, un sceau par exemple. Percez de nombreux petits trous au fond. Mettez votre substrat à l’intérieur, arrosez abondamment jusqu’à ce que l’eau qui s’écoule soit claire.
Cela consomme plus d’eau, mais vous fait gagner un sacré temps. Nous allons voir pour plutôt utiliser cette technique pour la suite du lavage.

Voila pour cette première séance.

Arduino Day – Samedi 28 mars 2015

ARDUINODAY15_banners_720x300

Ce samedi 28 mars 2015, aura lieu l’Arduino Day, un événement mondial pour fêter l’anniversaire d’Arduino et découvrir ces petites cartes.

Pour l’occasion, le Thilab organise une ouverture exceptionnelle consacrée à Arduino de 11h à 18h. Durant ces 7h d’ouverture non stop, des arduinos seront mis à votre disposition pour vous permettre de découvrir ces merveilleuses petites cartes, idéales pour débuter en électronique.

Nos membres seront là pour répondre à vos questions, et vous initier aux cartes arduinos. Que vous soyez un adepte d’arduino, ou que vous souhaitiez découvrir cette carte, nous vous accueillerons avec plaisir, pour échanger et partager. N’hésitez pas à venir avec votre propre matériel, pour nous montrer vos réalisations, vos montages ou poser vos questions.

Quand : Samedi 28 mars de 11h à 18h

Où : Le Thilab, Impasse des Anciens Hauts-Fourneaux à Thionville

 

Joyeuses fêtes et bonnes vacances … au Thilab !

Le Thilab vous souhaite de joyeuses fêtes et tiens à vous faire savoir qu’il ne pratique pas la trêve des confiseurs !

 

Pour preuve nous ouvrons :

– mardi 23 décembre aux horaires habituels (20h30 – minuit)

– samedi 27 décembre de 10h30 à 15h00 sans interruption

– mardi 30 décembre aux horaires habituels (20h30 – minuit)

Bien entendu aucune ouverture n’est prévue les jeudi 25/12 et 01/01/2015 …

 

En espérant vous voir nombreux pendant les vacances !

Inauguration J-2

Bonjour à tous,

nous avons le plaisir de vous annoncer que l’inauguration officielle du Thilab aura lieu ce vendredi 28 novembre 2014 à partir de 20h.

2 mois après l’ouverture au public, et après plusieurs projets déjà réalisé, nous inaugurons officiellement nos locaux en présence de madame la députée maire de Thionville, Anne Grommerch, et de son cabinet.

Programme

  • 20h00: Accueil des invités
  • 20h15: Inauguration en présence de Madame la députée-maire de Thionville.
  • 20h30: Verre de l’amitié

Retrouvez toutes les informations sur la soirée sur la page dédiée à l’inauguration.

Fablab Talks 2014 – Esch

Bonjour à tous,

Samedi 22 novembre 2014, nous avons eut la joie d’être invité par le Fablab de Luxembourg au premier « Interregional FabTalk« , un évènement qui réunissait des Fab Lab d’Europe de l’Ouest.

Étaient présent à cet évènement :

Tout ce petit monde était présent au Technoport pour présenter leur fablab, les projets qu’ils mènent ainsi qui pour aborder les principales réflexions qu’ils se posent et les principaux problèmes. Nous avons ainsi pu aborder plusieurs problématiques :

  • Comment apprendre aux jeunes et leur donner le goût de la science et du bidouillage
  • Notre projet de monnaie interne, le Thicoin, a eut l’air d’intéresser plusieurs fablabs
  • Plusieurs fablabs sont aussi intéressés par un système d’accès et de contrôle des machines en RFID.

Les fablabs belges et néerlandais ont apporté un peu de fraicheur et de nouveauté avec leur approche du design, ils nous ont délivré des présentations intéressantes.

Retrouvez la présentation du Thilab par Yaug en cliquant ICI.

Découvrez nos photos de l’évènement dans notre galerie photo sur le compte facebook du Thilab.

Visite d’Anne Grommerch, députée-maire de Thionville

Ce samedi 8 novembre au matin, nous avons reçu dans les locaux du Thilab Anne Grommerch députée-maire de Thionville ainsi que deux conseillers municipaux, Mr Clément et Mr Gandecki,  pour une petite visite des locaux et une présentation de l’équipe du Fablab.
Était présent également Mr Hervé Holz de l’antenne Yussoise de Synergie SA, filiale de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Moselle. Mr Holz est intéressé par le concept de FabLab et souhaiterait tisser des liens entre Synergie et le Thilab. Des rencontres sont prévues dans un avenir proche pour voir de quelle façon nous pourrions travailler ensemble. Nous avons aussi eut le plaisir de recevoir la visite d’Alain Gicquaire du fablab de Champagnol dans le Jura, qui a profité d’un déplacement sur Thionville pour venir découvrir notre fablab.
De nombreux points ont été abordé avec madame la députée-maire, notamment :
    – L’avenir du Fablab et son emplacement dans Thionville
    – L’installation de la fibre afin de nous garantir une meilleure connexion,
    – L’allumage du chauffage pour passer l’hiver au chaud
    – La mission du Fablab auprès de la population et des entreprises.
    
Nous les remercions pour cette visite et les discussions fort enrichissantes de la matinée.
    
Retrouvez les photos de cette visite sur notre page facebook : https://www.facebook.com/media/set/?set=a.1502732473345587.1073741835.1481189795499855&type=3